SIX SONATES EN TRIO

fo_6sonates

 

La forme sonate en trio occupe une place particulière dans l'œuvre de Jean-Sébastien Bach qu'il s'agisse des Sonates pour deux instruments obligés et basse continue des Sonates pour instrument soliste et clavecin obligé ou encore des Sonates en trio pour orgue.
Nous ignorons la date exacte de composition des six sonates en trio pour orgue (BWV 525-530) présentées ici mais il est à peu près sûr que l'état actuel des partitions remonte aux premières années du séjour de Bach à Leipzig, entre 1723 et 1729.
Il ne fait aucun doute que Bach attachait une importance toute particulière à ces sonates si l'on considère qu'il ne cessa de les retravailler. Leur principale difficulté d'exécution tient à la structure de leur écriture, en permanence à trois voix.
La version que nous présentons ici est une transcription pour flûte traversière et clavecin ou orgue. Les tonalités d'origine ont été transposées en raison de l'ambitus de la flûte et des usages d'écriture pour cet instrument, au temps de Bach. Elle est publiée aux Editions Bärenreiter.


Michael Matthes, Bruno Tassel

 

Sonate N°1

1. Allegro
2. Adagio
3. Allegro

 

Sonate N°2

4. Vivace
5. Largo
6. Allegro


Sonate N°3

7. Andante
8. Adagio e dolce
9. Vivace

Boitier 3 pièces

Sonate N°4

10. Adagio
11. Andante
12. Un poco allegro

Sonate N°5

13. Allegro
14. Largo
15. Allegro

Sonate N°6

16. Vivace
17. Lento
18. Allegro

Durée totale : 66'59

"ENCORES"

le nouveau CD est paru.

" Avec son tout dernier album qui vient de sortir et qui s'intitule "ENCORES", Michael Matthes nous émerveille encore une fois de plus par sa formidable technique, la maîtrise de son jeu, ainsi que l'infinie poésie que nous offre  ses mains parcourant les claviers de ces superbes grandes orgues de St. Stefan d'Amriswil. Un choix encore extrêmement varié, qui va de Henry Purcell à Thomas Arne, en passant par les grands classiques tels que Jeremiah Clarke, Carlos de Seixas, Marco-Enrico Bossi, Béla Bartók, les français Louis-Claude D'Aquin, André Campra et bien sûr, le grand Johann Sébastian Bach avec toute son émotion qui nous saisit depuis toujours! Bref, un album encore une fois de plus réussi et tellement beau! Marie-Claire Alain serait fière de son élève qu'elle bénit, j'en suis sûr, d'une larme d'émotion du haut de son ciel§ L'art de Michael Matthes ne nous surprend plus, il est là, présent, vrai, pur et tellement grand qu'il nous aide à vivre nos moments difficiles et emplit de joies nos moments de fête! Vraiment, il est beau ce disque, on en voudrait "ENCORES"!" (RCF National)

 

Toccata de Eugene Gigout

Prelude et Fugue en UT majeur

Toccata de Roger Steptoe